Biographie

En élaborant de la sculpture transparente en taille directe par le biais de sa technique de travail au jet de sable sous pression issue de l’artisanat et de l’industrie, François Vigorie optant résolument pour une conception artistique contemporaine a su imposer la spécificité de sa vision esthétique et la maîtrise d’un métier sans cesse approfondi. Un parcours à l’écart des références artistiques traditionnelles et une vocation qui s’affirme lors de sa rupture dans les années 75 avec la formation d’ingénieur en électricité mécanique industrielles qu’il poursuit à l’École Violet de Paris dont les acquis lui serviront plus tard.

Animé par l’audace de son univers artistique naissant, il prend en charge la restauration d’un miroir d’époque Art Déco et s’initie dans l’un des derniers ateliers parisien à l’ensemble des techniques de l’Ornementation vitrière dont la gravure au jet de sable. Le principe général de l’approche artistique de François Vigorie se trouve alors mis en place à partir de 1978 : il va réaliser de la sculpture transparente au travers d’un concept surprenant et novateur de taille directe. A ses premières œuvres en aplats, succèdent le relief puis le volume matérialisé par ses premières sculptures au jet libre. Sa lance de sable sous pression métamorphose le burin et impose une nouvelle écriture plastique positionnant François Vigorie dans une antériorité certaine de ladite technique. Même si le marbre entre parfois en scène dans ses compositions le verre industriel reste son matériau d’élection. L’objet, le mobilier et l’architecture occupent également son espace expressif. En 1982 il est connu du public par l’exposition « New Glass  »  – Verriers contemporains qui regroupe des artistes internationaux au Musée des Arts décoratifs de Paris ainsi que par la première vente aux enchères d’objets d’art contemporains d’artistes Français et Américains organisée par Maître Binoche à Drouot pour laquelle François Vigorie créera une imposante table de verre gravée et sculptée.

S’ensuivra une filmographie télévisuelle : « Les héritiers de la belle ouvrage  » François Vigorie à participé à de multiples expositions et salons internationaux, ses œuvres sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées dans le monde. Gérard Xuriguera critique et historien de l’art le situe dans cette catégorie de fervents novateurs qui ont lutté pour la reconnaissance et la réhabilitation du potentiel expressif du verre. François Vigorie est né en 1953 en Gironde,depuis 1996 il se partage entre Paris et son atelier Corrézien terre de ses aïeux.